A propos

Je m’appelle Mélanie, j’ai 25 ans et je vis à Paris où je mène plusieurs activités intellectuelles et artistiques. Je suis géographe, enseignante d’histoire-géographie depuis 2019, chercheuse en sciences sociales, mais j’essaie de développer une activité d’écriture non académique et, depuis peu, de pratiquer plus sérieusement la musique. Mon appétit de vivre est gargantuesque.

Pendant une durée indéterminée, mais de façon aigüe entre fin 2016 et fin 2018, j’ai vécu avec des troubles du comportement alimentaire de type anorexiques. Sortie de l’hôpital au bout de neuf mois, en août 2018, j’ai été suivie de façon rapprochée jusqu’en juin 2019. Si à ce jour je ne souffre plus, je continue de noter la résistance de certains symptômes, qui me poussent à entretenir ce blog comme un carnet de rappels : attention, tout ne va jamais parfaitement bien.

M’inspirant de la démarche d’une de mes amies, je voulais initialement moins retracer mon « chemin vers l’anorexie », comme on le voit souvent décrit dans les blogs sur le sujet, que partager ce que j’ai trouvé pour rendre moins pénible ce cheminement, cette « vie avec », et qui sont, peut-être, des clés de la guérison. Je les consignais ici comme mémos, comme histoires, réelles ou inspirées de la vie réelle, et non comme prescriptions. Si néanmoins ces histoires venaient à « parler » à d’autres qu’à moi, je serais ravie que ces « autres » se signalent en m’écrivant ou en partageant leur expérience en commentaire. N’hésitez pas ; je vous lirai et répondrai avec plaisir.

Photo le 14-09-2018 à 12.11.jpg